NOMOS GLASHÜTTE

NOMOS Glashütte, une des rares entreprises d'horlogerie au monde exploitée en propre par son propriétaire, fabrique des garde-temps mécaniques de qualité à Glashütte, en Allemagne.

YouTube: Tangente

La série Update de NOMOS Glashütte : Ludwig, Tangente et Orion (de gauche à droite).

Update : la date, réinventée

Une mise à jour d'envergure pour trois icônes de NOMOS : Tangente, Ludwig et Orion accueillent un calibre entièrement nouveau et un affichage de la date sur mesure. Tout comme le calibre automatique innovant DUW 3001 de NOMOS, neomatik date (DUW 6101) est extrêmement précis et incroyablement fin. Cela a nécessité trois ans de R&D pour le mettre au point. Le nouveau mécanisme de date est particulièrement ergonomique, permettant à son propriétaire de reculer ou d'avancer la date avec seulement un demi-tour de couronne. 

Tangente neomatik 41 Update de NOMOS Glashütte, réf. 180.

Autobahn neomatik 41 date gris sportif de NOMOS Glashütte, réf. 1303.

Autobahn : Une série inimitable

Werner Aisslinger a conçu, en collaboration avec NOMOS Glashütte, un nouveau modèle de montre pour le nouveau calibre neomatik date. Des formes précises, une surface parfaite et des courbes marquantes – voici Autobahn ( son nom fait allusion aux grandes autoroutes allemandes sans vitesse limitée ) . Le grand boîtier mesure 41 millimètres de diamètre, mais c'est le cadran qui attire immédiatement le regard. Son design reflète le mécanisme complexe qui la propulse – le nouveau calibre neomatik date de NOMOS (DUW 6101). L'anneau de date a été placé autour du mouvement, lui permettant de rester remarquablement fin. Le verre saphir renforcé des deux côtés permet à cette montre d'être étanche jusqu'à 10 atm, faisant d'Autobahn un modèle particulièrement sportif.

Metro neomatik 39 silvercut de NOMOS Glashütte, réf. 1114.

Orion neomatik 39 bleu nuit de NOMOS Glashütte, réf. 343.

Fabriquées à Glashütte, conçues à Berlin

L'équipe créative est basée à Berlin, à deux heures de route au nord de Glashütte. C'est là où tout le travail de design a lieu, ainsi que bien d'autres choses qui ne concernent pas directement la fabrication de montres – mais la marque. Berlinerblau permet à NOMOS Glashütte de combiner l'horlogerie la plus fine avec des designs produit remarquables et une note berlinoise ; une combinaison unique dans le monde des montres de luxe. Et cela lui réussit particulièrement, puisque NOMOS Glashütte a reçu environ 140 récompenses internationales pour le design, la marque et la qualité.

Gauche : Ahoi neomatik blanc sirène de NOMOS Glashütte, réf. 564. Droite : Club neomatik bleu sirène de NOMOS Glashütte, réf. 742.

La série Aqua : de nouvelles montres pour le sport

Cette série à succès de NOMOS Glashütte s'est récemment agrandie pour inclure deux nouvelles montres en « blanc sirène » – qui sont, bien sûr, extrêmement précises et particulièrement étanches. Ces deux nouveaux garde-temps automatiques font partie des familles de modèle Club et Ahoi, et sont équipés de boîtiers renforcés en acier inoxydable et en verre saphir. Cela les rend non seulement étanches jusqu'à 20 atm, mais aussi exceptionnellement robustes. Et vous ne le devineriez jamais juste en admirant leur boîtier fin et leur design très élégant. La coloration blanc sirène de ces montres illumine le poignet, quel que soit le gris du ciel à l'extérieur. Et grâce au superluminova sur leur cadran, elles sont tout aussi lisibles de nuit.

Tetra Azure de NOMOS Glashütte, réf. 496.

Tetra Petit Four : spécialités horlogères

Ces garde-temps délicieux partagent leur nom avec la pâtisserie française classique et font forte impression. Quatre versions du modèle Tetra de NOMOS apparaissent avec la série Petit Four : Tetra Matcha, Azur, Perle et Grenadine. Elles sont mues par le calibre Alpha de NOMOS, un mouvement manuel extrêmement précis – fabriqué dans la ville de l'horlogerie traditionnelle de Glashütte, en Allemagne. 

Ahoi Atlantic date, réf. 553.

Ahoi

Profonde, sombre et mystérieuse – tout comme l'océan : Ahoi Atlantic. Le cadran bleu foncé, toujours très lisible même après le coucher du soleil grâce au superluminova, donne à cette montre une aura de sophistication. Le calibre Epsilon de NOMOS assure une précision remarquable et se dévoile à travers le fond en verre saphir. Ce fin garde-temps mécanique est étanche jusqu'à 20 atm et est fourni avec un bracelet textile fabriqué sur mesure.

Neomatik 39 silvercut de NOMOS Glashütte, réf. 423.

Minimatik champagne de NOMOS Glashütte, réf. 1204.

Minimatik : Des mécanismes sérieux, créés pour le plaisir

Le design de Minimatik est archétypal – et pourtant, ce modèle de montre est plus élégant et fin qu'aucun autre garde-temps vintage. C'était le premier à proposer le calibre automatique DUW 3001 révolutionnaire de NOMOS ; une innovation connue également sous le nom de « neomatik » et réputée à la fois pour sa haute précision et sa remarquable finesse. Le résultat donne Minimatik, aux dimensions magnifiques, offrant un nouveau regard sur l'horlogerie classique.

Le NOMOS-Swing-System.

Les mouvements NOMOS

NOMOS Glashütte fabrique la totalité de ses onze calibres dans ses ateliers, à Glashütte. C'est là, depuis plus de 170 ans, que sont fabriquées les montres mécaniques de la meilleure qualité qui soit. Et son appellation d'origine est strictement protégée. Le nom de « Glashütte » ne peut être utilisé que pour des montres dont au moins 50 pour cent de la valeur de leur calibre sont fabriquées localement. À NOMOS Glashütte, jusqu'à 95 pour cent de la valeur du calibre sont créées en interne – permettant un contrôle total de l'entreprise sur la qualité. Son échappement propriétaire, le swing system de NOMOS, a constitué une avancée majeure vers l'indépendance de la marque.

En 2018, NOMOS Glashütte a présenté son calibre de date neomatik (DUW 6101). Il s'agit de son onzième mouvement propriétaire et propose un mécanisme de date de pointe qui permet à son détenteur d'avancer ou de reculer la date avec seulement un demi-tour de couronne. Puisque l'anneau de date est enroulé autour du calibre à l'intérieur, DUW 6101 est parfait pour les montres plus grandes, et la date s'affiche juste au bord du cadran. Avec juste 3,6 millimètres de hauteur, ce calibre de date neomatik est également incroyablement fin pour un automatique. DUW signifie « NOMOS Glashütte Deutsche Uhrenwerke » – ce qui souligne la légitimité de la société en tant que fabricant de calibres. Un mouvement mécanique ayant DUW dans son nom indique qu'il a été soigneusement fabriqué grâce à un artisanat traditionnel à Glashütte, en Allemagne.

Comment NOMOS fabrique des montres à Glashütte

NOMOS Glashütte, fondé par Roland Schwertner en 1990, est devenu le plus grand fabricant de montres mécaniques d'Allemagne. Et ce, même si la majeure partie de la fabrication est artisanale ! Aujourd'hui, avec environ 300 personnes travaillent pour NOMOS – dont la majorité se trouve dans la ville de l'horlogerie traditionnelle de Glashütte, réputée pour ses garde-temps mécaniques de grande qualité. Un petit nombre d'employés de NOMOS se trouve aussi à Berlin et à New York.

La société d'horlogerie de NOMOS Glashütte.